Colombie : un guerrillero tué et quatre responsables de l'ELN arrêtés

18/10/16 à 02:05 - Mise à jour à 02:07

Source: Belga

(Belga) Un membre de l'Armée de libération nationale (ELN), deuxième guérilla de Colombie, a été tué et quatre ont été arrêtés, dont trois responsables, dans une opération militaire dans le nord-est du pays, a annoncé lundi l'armée.

Cette dernière a par ailleurs affirmé avoir obtenu la démobilisation de 24 combattants de l'ELN dans l'ouest du pays. Ces opérations interviennent peu avant l'ouverture formelle le 27 octobre de négociations entre l'ELN et le gouvernement à Quito, en Equateur. Le président colombien Juan Manuel Santos espère obtenir un accord de paix avec l'ELN, après celui signé le 26 septembre avec la principale guérilla des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc). La principale opération de l'armée a visé "la commission de l'ordre public et celle des finances du front José Adonai Ardila Pinilla de l'ELN, à La Salina (nord-est), dont les dirigeants ont été arrêtés. Au total, un guérillero a été tué dans cette opération et trois responsables de l'ELN ont été arrêtés, selon l'armée. La Colombie est déchirée depuis plus d'un demi-siècle par un conflit armé complexe qui, au fil des décennies, a impliqué plusieurs guérillas d'extrême gauche (dont les Farc et l'ELN), des milices paramilitaires d'extrême droite et les forces armées, faisant plus de 260.000 morts, 45.000 disparus et 6,9 millions de déplacés. (Belga)

Nos partenaires