Colombie: des rebelles Farc chargés de négociations de paix blessés dans des affrontements

11/07/16 à 01:30 - Mise à jour à 01:30

Source: Belga

(Belga) Des membres de la guérilla des Farc, appartenant à une commission qui devait participer aux pourparlers de paix avec le gouvernement colombien à Cuba, ont été blessés lors d'affrontement avec l'armée, a annoncé dimanche le ministre colombien de la Défense.

L'incident "s'est produit il y a 48 heures dans la région de La Uribe (centro). Ils se sont retrouvés face à une patrouille de nos forces armées de déploiement rapide, qui assurait un contrôle territorial", a déclaré le ministre Luis Carlos Villegas. Cet incident intervient à un moment crucial des négociations entre les Farc, première guérilla du pays, et le gouvernement colombien. Les deux parties ont signé le 23 juin un accord pour le cessez-le-feu définitif et le désarmement des rebelles, levant ainsi le dernier obstacle à la signature d'un accord final de paix. L'accord signé à la Havane, où les négociations sont menées depuis 2012, prévoit qu'après la signature de la paix les guérilleros seront rassemblés dans 23 zones du pays, sous le contrôle de l'ONU, chargée de récupérer puis détruire leurs armes. Ces zones sont situées dans des régions historiquement sous influence de la guérilla. Les FARC, issues en 1964 d'une insurrection paysanne, sont la plus importante guérilla de Colombie, avec environ 7.000 combattants armés, selon des chiffres officiels. La Colombie est meurtrie par une guerre interne de plus d'un demi-siècle qui a opposé guérillas d'extrême gauche, paramilitaires d'extrême droite et forces armées, faisant au moins 260.000 morts, 45.000 disparus et 6,9 millions de déplacés. (Belga)

Nos partenaires