Collision navale au large de Zeebrugge: la cour d'appel rendra sa décision fin février

02/02/16 à 18:58 - Mise à jour à 18:58

Source: Belga

(Belga) La cour d'appel de Bruges rendra son arrêt à la fin du mois de février, dans l'affaire du Flinterstar, du nom de ce bateau victime d'une collision au large de Zeebrugge en octobre 2015. Les plaidoiries ont eu lieu mardi.

Collision navale au large de Zeebrugge: la cour d'appel rendra sa décision fin février

Collision navale au large de Zeebrugge: la cour d'appel rendra sa décision fin février © BELGA

A la suite de la collision entre le cargo Flinterstar et le méthanier Al-Oraiq survenue le 3 octobre, l'armateur Flinter avait décidé d'abandonner le navire. Etant donné que le bateau se trouvait sur ses eaux territoriales, l'Etat belge s'était vu contraint d'effectuer le renflouement. Mais le secrétaire d'Etat à la Mer du Nord Bart Tommelein a décidé de porter l'affaire devant le tribunal correctionnel afin de na pas avoir à supporter la facture. Le jugement a donné raison à la Belgique, mais l'armateur a interjeté appel. Dans sa plaidoirie, le conseil de l'armateur Flinter a affirmé que la Belgique était également responsable de la collision car des navires belges étaient présents pour guider l'Al-Oraiq. "Nous avons du respect pour l'enquête en cours", a réagi le secrétaire d'Etat Bart Tommelein, "mais le tribunal correctionnel a déjà confirmé que l'armateur était responsable du renflouement", a-t-il rappelé. (Belga)

Nos partenaires