Claude Rolin : "Mon CDH se retrouve collé à la Super Glue au MR"

14/09/17 à 09:10 - Mise à jour à 09:14
Du LeVif/l'Express du 15/09/17

Député européen CDH depuis 2014, Claude Rolin se met en grève de son parti. L'ancien patron de la CSC condamne l'opération lancée par Benoît Lutgen le 19 juin dernier. Et veut lancer une "alternative progressiste", avec des socialistes, des écologistes et des humanistes que le virage à droite du CDH indispose.

Dans L'Avenir du 25 juillet dernier, vous disiez " ne pas être heureux de la situation actuelle ". Vous n'étiez pas, le 9 septembre, au Festival des projets organisé par le CDH au Cinquantenaire, à Bruxelles, mais vous serez, ce samedi 16 septembre, à la Fête de l'Huma, à Paris. Un signe ?

Je suis, c'est clair, en désaccord avec la décision qui a été prise. Si je n'étais pas au Festival des projets, c'est parce que ma présence aurait pu être interprétée comme une approbation de cette nouvelle ligne politique. Je considère que je suis toujours membre du CDH, mais je prends un certain recul. Concrètement, j'ai signifié, au lendemain de cette décision du 19 juin, que je suspendais ma participation à toutes les instances, pour prendre le temps de réfléchir à la situation. Et, pour moi, cette situation est très négative.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires