Civils tués en Irak: jugement favorable à 4 ex-agents de Blackwater

04/08/17 à 22:28 - Mise à jour à 22:30

Source: Belga

(Belga) La justice américaine a annulé vendredi la condamnation pour meurtre d'un ancien agent de sécurité de la société Blackwater ainsi que les peines de prison de trois de ses collègues qui avaient tué au moins 14 civils irakiens en 2007.

Les quatre hommes, qui circulaient à bord de véhicules blindés, avaient ouvert le feu à la mitrailleuse et jeté des grenades sur un carrefour très fréquenté de Bagdad. La fusillade avait fait au moins 31 victimes civiles, dont des femmes et enfants, tuées ou blessées. Les quatre agents avaient assuré avoir été la cible de tirs d'insurgés, une affirmation contredite par les témoignages et les procureurs. La bavure avait suscité un scandale international et Blackwater était devenue le symbole de ces sociétés très controversées accusées d'opérer en pleine impunité sous contrat avec le gouvernement américain. Trois des agents, Dustin Heard, Evan Liberty et Paul Slough avaient finalement été condamnés en 2014 pour homicide volontaire par utilisation d'une mitrailleuse, une circonstance aggravante qui leur avaient valu trente ans de prison. Le quatrième agent, Nicholas Slatten, accusé d'avoir tiré le premier, avait été reconnu coupable de meurtre et condamné à la réclusion à perpétuité. La cour d'appel de Washington a toutefois estimé que ces décisions étaient invalides. (Belga)

Nos partenaires