Cinq personnes s'échappent du centre fermé pour illégaux de Steenokkerzeel

26/05/18 à 11:18 - Mise à jour à 12:20

Source: Belga

Cinq personnes se sont échappées dans la nuit de vendredi à samedi du centre fermé pour illégaux De Caricole à Steenokkerzeel, annonce le secrétaire d'Etat à l'Asile et à la Migration Theo Francken (N-VA) sur Twitter.

Cinq personnes s'échappent du centre fermé pour illégaux de Steenokkerzeel

Le centre fermé 127 bis à Steenokkerzeel. © Image Globe

Un problème électrique, qui fait suite aux inondations et coulées de boue qui ont fortement touché une partie de la commune brabançonne en début de soirée jeudi, sont à l'origine de cette évasion, explique le bourgmestre local Kurt Ryon.

"A la suite de la perturbation du réseau électrique du centre, la surveillance n'a pas fonctionné normalement", ajoute-t-il, assurant que l'on travaillait dur afin de rétablir la situation.

Les autorités n'ont pas encore remis la main sur les cinq fuyards, qui se trouvaient dans le centre fermé en attendant leur expulsion. Selon le bourgmestre de Steenokkerzeel, il s'agit notamment de deux personnes liées à un trafic de drogues et une autre à un dossier de terrorisme. Il est question de trois Marocains, d'un Russe et d'un Algérien.

Theo Francken a annoncé sur Twitter qu'il se rendrait sur place à 11h30 en compagnie du directeur de l'Office des étrangers Freddy Roosemont et de Kurt Ryon.

Vendredi de la semaine passée, trois illégaux s'étaient déjà échappé de ce même centre fermé. Deux d'entre eux avaient pu être arrêtés dès le lendemain.

Nos partenaires