Cinq nouvelles interpellations lundi matin

23/11/15 à 13:15 - Mise à jour à 13:24

Source: Belga

Cinq personnes ont été privées de liberté lors de sept nouvelles perquisitions menées lundi matin en régions bruxelloise et liégeoise, annonce le parquet fédéral dans un communiqué. Au total, 21 personnes ont été privées de liberté depuis dimanche et sont actuellement entendues par les services de police.

Cinq nouvelles interpellations lundi matin

Image d'illustration © Belga

"Dans le cadre de l'opération menée hier soir, cinq perquisitions supplémentaires ont été effectuées ce matin en région bruxelloise et deux en région liégeoise", souligne le parquet fédéral. Ce dernier indique par ailleurs qu'une somme de 26.000 euros a été saisie lors d'une perquisition exécutée dimanche soir.

Pour rappel, 19 perquisitions ont eu lieu dimanche dans les communes de Molenbeek-Saint-Jean, Anderlecht, Jette, Schaerbeek, Woluwe-Saint-Lambert et Forest en région bruxelloise. Il y a également eu trois perquisitions à Charleroi, plus précisément du côté de Dampremy.

Seize personnes ont été privées de liberté et le juge d'instruction décidera lundi de leur maintien ou non en détention.

Salah Abdeslam, principal suspect toujours en fuite à la suite des attentats perpétrés à Paris le 13 novembre, ne figure pas parmi les personnes interpellées.

Aucune information n'a été divulguée sur l'identité des personnes arrêtées, ni sur les objets emportés lors des opérations.

Néanmoins, le parquet fédéral a précisé qu'il n'y avait pas, "jusqu'à présent", d'explosifs ou d'armes. Il a également précisé qu'à l'occasion d'un contrôle de police effectué dimanche soir en région liégeoise, un véhicule de marque BMW avait pris la fuite. "Ce véhicule a été identifié et les suites d'enquête ont démontré qu'il n'était aucunement lié à l'opération en cours."

En savoir plus sur:

Nos partenaires