Cinq morts et huit blessés graves au Pukkelpop

18/08/11 à 21:28 - Mise à jour à 21:28

Source: Le Vif

Cinq personnes ont trouvé la mort à la suite des violentes intempéries qui ont frappé le festival de musique Pukkelpop, à Kiewit (Hasselt), dans le Limbourg, a annoncé la bourgmestre de Hasselt, Hilde Claes, au cours d'une conférence de presse.

Cinq morts et huit blessés graves au Pukkelpop

© Image Globe

Les cinq personnes décédées sont toutes belges, a déclaré Hilde Claes lors d'une conférence de presse. L'identité des victimes n'a pas été révélée et les âges sont variés.

Dix personnes sont grièvement blessées et trois d'entre elles se trouvent dans un état critique. On dénombre aussi 140 interventions médicales. Parmi les blessés, figurent six Néerlandais. La bourgmestre a également annoncé que dans les jours à venir, il sera procédé à une évaluation mais elle a ajouté qu'à première vue le plan d'intervention avait bien fonctionné.

Un livre de condoléances a été ouvert à la maison communale de
Hasselt.

Un centre d'assistance psychologique a été installé pour les festivaliers qui le désirent. Un numéro de crise pour les familles et les proches des festivaliers a été mis en place. Il s'agit du 011/23.97.11.

Entre 60 et 65.000 personnes étaient présentes au festival au moment ou les incidents se sont déroulés.

Les dégâts sont considérables: un chapiteau s'est effondré sur les festivaliers, le toit d'une autre scène s'est envolé, plusieurs installations métalliques placées à l'entrée ainsi que des écrans géants sont tombés, et plusieurs arbres déracinés, sous la violence des pluies et du vent.

Suspendus jeudi soir, les spectacles de la soirée ont ensuite été annulés. Peu après 21 heures, les organisateurs analysaient encore la situation pour déterminer si le programme du week-end pouvait être maintenu ou pas. Très tôt vendredi matin, ils ont décidé d'annuler le festival et d'évacuer les festivaliers.

La société de transport De Lijn au Limbourg met tout en oeuvre pour permettre aux festivaliers de regagner leur domicile. Durant toute la nuit, des navettes avaient été mises en place et le nombre de bus en circulation depuis six heures vendredi a été revu à la hausse.

"De nombreux chauffeurs se sont présentés spontanément pour prendre leur service plus tôt ce vendredi. Dès 8 heures, nous serons à plein régime", a déclaré Sonja Loos, de De Lijn-Limbourg.

Les bus transportent actuellement les festivaliers depuis le camping et les centres d'accueil vers la gare de Hasselt. Là, des contrôleurs informent les passagers et examinent s'il y a lieu de renforcer l'offre sur certaines lignes ferroviaires.

Tous les billets de cette 31e édition du Pukkelpop, qui devait accueillir des artistes comme Foo Fighters, Eminem, Offspring ou dEUS, avaient trouvé preneur.

Le Pukkelpop avait déjà été endeuillé l'an dernier, déplorant le suicide de Charles Haddon, le leader du groupe "Ou est le Swimming Pool", ainsi que le décès d'un technicien du groupe "Black Rebel Motorcycle Club".

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires