Cinq destins belges exceptionnels que même les guides des cimetières ont oubliés

05/11/17 à 18:56 - Mise à jour à 06/11/17 à 11:27
Du Le Vif/L'Express du 03/11/17

Chaque cimetière a ses stars : des tombes remarquables ou celles de personnalités de premier plan. Zoom sur les histoires extraordinaires et romanesques que recèlent nos cimetières mais tombées dans les interstices de l'histoire de Belgique, au point d'en être oubliées même des guides des nécropoles.

Le Nobel malgré lui

Face à ce qui reste de l'ancienne église paroissiale de Laeken, au coeur du cimetière qui l'entoure toujours, la tombe de Gustave Rolin-Jaequemyns (il ajouta le nom de sa femme au sien, Rolin) est devenue quasiment muette. De toute façon, celui qui parviendrait à la déchiffrer n'aurait qu'une vision bien limitée de l'oeuvre de celui qui occupe les lieux : avocat, professeur de droit, député, ministre de l'Intérieur (1878 - 1884) et vice-président du Conseil supérieur de l'Etat indépendant du Congo (la Cour suprême de l'Etat dirigé par Léopold II depuis Bruxelles), cela ne dit rien ou presque.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires