Christine Defraigne veut que le Sénat s'empare du débat sur le burkini

20/08/16 à 07:20 - Mise à jour à 07:20

Source: Belga

(Belga) La présidente du Sénat Christine Defraigne (MR) estime que c'est à la chambre haute du Parlement de prendre le débat relatif au burkini à bras le corps. "Le burkini est la négation de la liberté de la femme", a-t-elle déclaré dans une interview que La Libre Belgique publie samedi.

Christine Defraigne veut que le Sénat s'empare du débat sur le burkini

Christine Defraigne veut que le Sénat s'empare du débat sur le burkini © BELGA

Selon Mme Defraigne, la question mérite "une réflexion fine". Elle refuse de lors de faire débat via des slogans et des lieux communs, et estime que le Sénat est l'assemblée la plus appropriée pour en discuter. Christine Defraigne, qui est la cheffe du groupe libéral au conseil communal de Liège, a également indiqué qu'elle sera tête de liste pour le MR dans la Cité ardente lors des élections communales de 2018. (Belga)

Nos partenaires