Chine: Huit morts dans les glissements de terrain après le typhon Megi

01/10/16 à 10:08 - Mise à jour à 10:11

Source: Belga

(Belga) Au moins huit personnes ont trouvé la mort et près d'une vingtaine restaient portées disparues dans les glissements de terrain qui ont dévasté deux villages de l'est de la Chine après le passage du typhon Megi, ont annoncé samedi les autorités locales.

Chine: Huit morts dans les glissements de terrain après le typhon Megi

Chine: Huit morts dans les glissements de terrain après le typhon Megi © BELGA

Provoquées par les intempéries torrentielles ayant accompagné l'arrivée mercredi en Chine continentale de Megi, des glissements de terrain ont enseveli sous 400.000 m3 de boue et de gravats des dizaines de maisons dans les villages de Sucun et de Baofeng, dans la province de Zhejiang. Le nouveau bilan a été communiqué samedi par le gouvernement provincial, l'agence officielle Chine nouvelle précisant de son côté que des habitations restaient enterrées à environ 15 mètres de profondeur, malgré la mobilisation de 180 excavatrices et de quelque 4.000 secouristes. Des pluies persistantes et de mauvaises conditions de trafic compliquaient la tâche des secouristes, a expliqué Hu Gang, le responsable adjoint du comté de Suichang où se trouvent les villages, selon des propos rapportés par Chine nouvelle. Avec des vents de près de 120 km/h accompagnés de pluies torrentielles, le typhon Megi avait déjà fait un mort mercredi matin, un habitant de la ville de Quanzhou (est) emporté par un violent courant d'eau qui a détruit sa maison en pleine nuit, selon des médias de la province orientale du Fujian. Au total, au moins 2,09 millions de personnes sur trois provinces ont été affectées par Megi, qui a détruit quelque 1.200 habitations, selon des chiffres diffusés samedi par le Quotidien du Peuple. (Belga)

Nos partenaires