Chine: 33 disparus dans un glissement de terrain

08/05/16 à 10:10 - Mise à jour à 10:10

Source: Belga

(Belga) Tente-trois personnes étaient portées disparues dimanche après un glissement de terrain ayant enseveli un site de construction dans le sud-est de la Chine, rapportaient des médias d'Etat, qui faisaient également état de huit blessés.

Une coulée de quelque 100.000 m3 de boue et de pierres a recouvert, dans la nuit de samedi à dimanche, une centrale hydraulique en cours de construction dans le district de Taining, dans la province du Fujian, a indiqué l'agence officielle Chine nouvelle. Ce glissement de terrain aurait été provoqué, souligne-t-elle, par d'abondantes précipitations qui avaient détrempé depuis la veille les collines alentours. Le dernier bilan, annoncé par la télévision centrale CCTV, faisait état de 33 personnes toujours portées disparues, tandis que huit ouvriers présents sur le site étaient hospitalisés. Des clichés diffusés par plusieurs médias chinois montraient une masse de terre brunâtre d'où émergeaient des toits en métal bleu et des pans de murs, en bordure de fleuve. On y voyait également des tracteurs et des secouristes s'activant dans des décombres. Fin décembre, un spectaculaire glissement de terrain en marge de la métropole de Shenzhen (sud), provoqué par l'accumulation illégale de terres de chantiers, avait entraîné la mort d'au moins 73 personnes. (Belga)

Nos partenaires