Chiffres de fréquentation en baisse pour les attractions en Wallonie et à Bruxelles

30/08/16 à 17:20 - Mise à jour à 17:20

Source: Belga

(Belga) Les chiffres de fréquentation des parcs d'attractions et des activités touristiques proposées en Wallonie et à Bruxelles ont enregistré de piètres résultats cet été. En cause, les attentats et le mauvais temps de juillet. La Flandre toutefois enregistre un beau bilan estival.

Chiffres de fréquentation en baisse pour les attractions en Wallonie et à Bruxelles

Chiffres de fréquentation en baisse pour les attractions en Wallonie et à Bruxelles © BELGA

Les attractions wallonnes enregistrent une baisse de fréquentation de 4%, selon un bilan touristique de l'Observatoire du tourisme wallon réalisé entre le 1er juillet et le 24 août. Les sites "nature" chutent de 10%, les sites indoor de 3%, les sites outdoor de 5%, tandis que les parcs d'attractions ainsi que les centres récréatifs progressent de 2%. "Ces chiffres doivent être nuancés dans la mesure où ils doivent encore s'enrichir des données de la dernière semaine du mois d'août, dont un superbe week-end", précise le ministre wallon du Tourisme René Collin. Au cours de l'été, le public était principalement wallon (37%), flamand (22%) et néerlandais (16%). La clientèle française a quant à elle affiché un recul de 7%, "certainement imputable au climat généré par les attentats", d'après le ministre. Pour Bruxelles, les chiffres seront publiés mercredi par Visit.Brussels, mais la tendance est négative, selon l'association professionnelle des attractions touristiques en Wallonie et à Bruxelles. "Les musées et attractions bruxellois continuent de souffrir des conséquences des attentats de Paris et de Bruxelles. Les chiffres semblent donner une perte sur l'été face à l'année précédente encore proche des 30%." (Belga)

Nos partenaires