Chicago: un jeune homme et une mère de famille noirs tués par la police

27/12/15 à 22:40 - Mise à jour à 22:40

Source: Belga

(Belga) La police de Chicago, déjà mise en cause pour des bavures, était sommée de s'expliquer dimanche par les proches d'un jeune Noir de 19 ans et de sa voisine, mère de cinq enfants, abattus par les forces de l'ordre appelées pour une dispute familiale.

D'après le Chicago Tribune, le jeune homme de 19 ans, Quintonio LeGrier, souffrait de troubles mentaux et menaçait son père avec une batte de baseball, un geste à l'origine de l'appel à la police. Leur voisine, Bettie Jones, avait été chargée d'accueillir les agents par le père du jeune homme. A leur arrivée sur place, "les policiers ont été confrontés à une personne agressive et l'un d'eux a dû utiliser son arme, blessant mortellement deux individus", a précisé la police dans un communiqué. "Une femme de 55 ans a été blessée par accident et tuée tragiquement", a ajouté la police, adressant ses condoléances à ses proches. Les familles des victimes ont tenu dimanche une conférence de presse dans leur quartier pour exprimer leur colère et demander que les policiers "aient à rendre des comptes". Au moins un policier impliqué dans la mort du jeune homme et de sa voisine a été affecté à des tâches administratives pendant 30 jours, a indiqué la police, sans préciser le nombre exact de policiers concernés. (Belga)

Nos partenaires