Chemins de fer : jusqu'à deux grèves par mois en 2011

10/03/13 à 10:36 - Mise à jour à 10:36

Source: Le Vif

Alors qu'en 2006 on dénombrait moins d'une grève par mois aux chemins de fer belges, ce chiffre a atteint plus de deux par mois en 2011.

Chemins de fer : jusqu'à deux grèves par mois en 2011

© Belga

Dans la grande majorité des cas il s'agissait de grève sauvage, ressort-il d'une question parlementaire posée par le sénateur Guido De Padt (Open Vld) au ministre des Entreprises publiques Jean-Pascal Labille (PS).

Seules deux grèves spontanées ont conduit à des sanctions. Les grèves ont eu pour point de départ la politique du gouvernement mais aussi la politique du groupe SNCB même et des événements spécifiques comme un accident ou une agression.

Le nombre de grévistes qui ont pris part à une action spontanée en 2011 avait presque doublé par rapport à l'année précédente. Et bien que la SNCB estime qu'un accord social doit être respecté, des sanctions disciplinaires ne sont jamais ou rarement prises si ce n'est pas le cas.

"Il est clair que les voyageurs sont pris en otage pour mettre la pression sur le gouvernement ou la direction de la SNCB. Cela ne peut plus durer. Les syndicats ont aujourd'hui la possibilité de mettre un terme à ces grèves sauvages qui prennent inutilement les navetteurs en otage. Si les syndicats échouent, il sera alors temps de remettre l'idée d'un service minimum sur la table", a indiqué Guido De Padt, qui espère recevoir au Sénat du soutien pour sa proposition de loi sur un service minimum garanti dans les entreprises publiques autonomes.

Sur le long terme il voit une solution dans la libéralisation du transport intérieur de personnes.

En savoir plus sur:

Nos partenaires