Cheminots exposés à des produits toxiques - L'ACOD porte plainte à l'inspection du travail

06/02/16 à 19:27 - Mise à jour à 19:27

Source: Belga

(Belga) L'ACOD Spoor (CGSP Cheminots) a déposé une plainte auprès de l'inspection du travail à la suite de l'exposition d'au moins 50 travailleurs de la SNCB à du trioxyde de chrome, un produit hautement toxique. L'information avait été révélée samedi par Het Laatste Nieuws et De Morgen.

L'exposition serait survenue lors du ponçage de la peinture d'un modèle vétuste de train, de type MR75. Trois trains avaient été terminés lorsqu'un problème avec la peinture a été révélé, fin 2015. "Lorsque l'inspection du travail est arrivée sur place pendant la 3e semaine de janvier, le produit était toujours présent", a indiqué Tony Fonteyne, secrétaire syndical. Les inspecteurs avaient emporté des échantillons pour analyse. Le syndicat socialiste souligne que les travaux ont été interrompus le 5 janvier et non en décembre, après que des travailleurs inquiets ont interpellé les syndicats. "La SNCB prétend que les travailleurs portaient des protections. Comment se fait-il alors que les valeurs d'exposition maximales ont été dépassées de six à 13 fois? Comment se fait-il que la direction ait décidé de déplacer le travail dans un autre atelier? ", s'interroge M. Fonteyne. Les travailleurs auraient été exposés aux produits toxiques pendant un an et demi, selon le syndicat. En outre, d'autres travailleurs environnants et des passants ont également pu être en contact avec le produit, ajoute-t-il. (Belga)

Nos partenaires