Chastel: "Didier Reynders préservera la culture fédérale"

24/10/14 à 08:42 - Mise à jour à 08:42

Source: Belga

Le MR a obtenu la charge des institutions culturelles fédérales, dans le portefeuille de compétences du vice-Premier ministre Didier Reynders, afin que ce dernier préserve la culture fédérale, a assuré vendredi le président du MR Olivier Chastel, au micro de Matin Première (RTBF).

Chastel: "Didier Reynders préservera la culture fédérale"

Olivier Chastel, Charles Michel et Didier Reynders. © Belga

"Nous voulons défendre les institutions culturelles fédérales, et j'en veux pour preuve que dans le partage des compétences, nous avons voulu avoir les compétences sur les institutions bi-culturelles, et c'est notre vice-Premier ministre Didier Reynders qui préservera la culture fédérale", a affirmé M. Chastel.

Il a démenti tout dessein communautaire derrière les mesures d'économies et réfuté les taux allant jusqu'à 30% d'économies sur certains postes. "La manière avec laquelle nous fonctionnons, c'est d'abord des règles linéaires pour rentrer dans une concertation", a-t-il précisé, rappelant la demande de synergies et de gain d'efficacité réclamée à l'ensemble des institutions fédérales.

"Propagande du PS"

Le président du MR a par ailleurs dénoncé la "propagande" du PS à travers la campagne de presse menée cette semaine, caractérisée selon lui par "la dramatisation extrême, la caricature et l'excès". A ses yeux, il s'agit de "méthodes d'extrême gauche" pour un PS qui cherche à "récupérer ce qu'il a perdu aux dernières élections".

Alors que le gouvernement Michel est confronté à une forte grogne sociale, Olivier Chastel a demandé "un peu de temps" pour que les ministres puissent prendre connaissance de leurs dossiers et mettre en oeuvre les réformes. Il souhaite que l'exécutif fédéral soit jugé au terme de la législature.

Nos partenaires