Charles Michel veut prolonger le gouvernement Leterme "pour six mois ou un an"

17/01/11 à 12:34 - Mise à jour à 12:34

Source: Le Vif

En cas de retour des libéraux à la table des négociations, il serait "impensable" de repartir de la note Vande Lanotte, estime Charles Michel, candidat à la présidence du MR.

Charles Michel veut prolonger le gouvernement Leterme "pour six mois ou un an"

© Belga

Les deux candidats à la présidence du MR - Charles Michel et Daniel Bacquelaine - ont confronté hier soir leurs points de vue, à l'occasion d'un débat organisé par le FDF. Le premier, ministre de la Coopération au développement dans le gouvernement Leterme, en a profité pour s'exprimer sur les négociations en cours au niveau fédéral.

"L'idéal serait de constituer un gouvernement économique, un gouvernement d'urgence, comme cela a été le cas en 2007 avec Verhofstadt", a déclaré Charles Michel. Une hypothèse très improbable : les partis flamands refusent catégoriquement la mise sur pied d'un nouveau gouvernement (même intérimaire), tant que les négociations institutionnelles n'ont pas abouti. Pas de réforme de l'Etat, pas de gouvernement...

Charles Michel avance dès lors "une deuxième possibilité" : prolonger les affaires courantes, et mener en parallèle les négociations sur le communautaire. "Partons du gouvernement Leterme en affaires courantes, a-t-il précisé en marge du débat. Je propose d'établir un périmètre pour lui permettre de gérer ce qui relève du socio-économique, pour six mois ou un an. Une fois ce périmètre fixé, ce gouvernement pourrait demander la confiance au Parlement. Parallèlement, on poursuivrait la négociation communautaire calmement, sobrement. Autrement dit, je propose de découpler le socio-économique et la réforme de l'Etat."

Charles Michel a également qualifié de "reculades inouïes" les concessions francophones contenues dans la note du conciliateur Johan Vande Lanotte, en particulier concernant Bruxelles. Selon lui, "il est impensable pour le MR de repartir de la note Vande Lanotte."

François Brabant

Nos partenaires