Charles Michel veut baisser les impôts de 5 milliards

26/08/13 à 07:06 - Mise à jour à 07:06

Source: Le Vif

Le président du MR Charles Michel plaide lundi dans Le Soir pour une mobilisation en faveur d'une réforme fiscale en 2014 qui réduirait les impôts de 5 milliards d'euros, ce qui permettrait selon le centre d'étude de son parti de créer quelque 100.000 emplois.

Charles Michel veut baisser les impôts de 5 milliards

© Image Globe

M. Michel veut réduire les impôts sur les PME de 33,9% à 23% avec une simplification de la fiscalité. Il propose de baisser l'impôt sur le travail et d'augmenter le salaire net pour lutter contre le piège à l'emploi, en relevant de 200 euros net par mois la quotité exemptée d'impôt. Pour les tranches intermédiaires d'imposition (30%, 40%), le MR veut relever le seuil à partir duquel on commence à payer des impôts. Enfin, il veut réformer les droits de donation et de succession.

Répétant que la priorité va aux efforts d'assainissement budgétaire, Charles Michel redit que l'essentiel de cette réforme pourrait prendre son effet en 2014, quand les déficits seront sous contrôle.

Interrogé sur une éventuelle proximité du MR avec la N-VA en matière de réformes économiques, le président des bleus balaie: "Je crois que le but de la N-VA n'est pas de mettre en place une politique socio-économique fondée sur la prospérité ; je crois que son but, c'est de casser le pays. Donc je ne crois pas à la sincérité de la N-VA sous l'angle du projet de développement économique", commente M. Michel.

En savoir plus sur:

Nos partenaires