Charles Michel plus populaire que Bart De Wever en Flandre

02/02/15 à 09:28 - Mise à jour à 11:15

Source: Belga

La ministre fédérale de la Santé publique, Maggie De Block (Open Vld), depuis longtemps la personnalité préférée des Flamands, domine désormais aussi les classements de popularité en Wallonie et à Bruxelles, où elle entre d'emblée à la première place. Elle détrône l'ancien Premier ministre, Elio Di Rupo, d'après un sondage Ipsos réalisé fin janvier pour Le Soir, RTL-TVi, VTM et Het Laatste Nieuws. Charles Michel, lui, se paie le luxe de dépasser Bart De Wever pour son entrée dans le classement en Flandre.

Charles Michel plus populaire que Bart De Wever en Flandre

/ © Belga

Avec 61% d'opinions favorables dans les deux régions majoritairement francophones, Maggie De Block fait une entrée fracassante dans le hit-parade des personnalités. Elle relègue Elio Di Rupo à la deuxième place en Wallonie (48% d'opinions favorables, -12 points par rapport au précédent sondage en mai 2014), et à la troisième place à Bruxelles (46% d'opinions favorables, -16 points). Charles Michel profite de son statut de Premier ministre et enregistre de fortes progressions: +9 points en Wallonie, où il ne reste toutefois qu'en septième position, et +7 points à Bruxelles, où il se place quatrième. Le classement francophone est par ailleurs marqué par l'arrivée d'une flopée de nouveaux ministres fédéraux ou régionaux dans le top 25.

En Flandre, Maggie De Block et Kris Peeters restent indéboulonnables à la première (69%) et deuxième place (63%). Ils sont talonnés par Charles Michel, qui se paie le luxe de dépasser Bart De Wever pour son entrée dans le classement (61%). Le président de la N-VA perd six points, à 59% d'opinions favorables et atterrit à la quatrième place. Le ministre N-VA de l'Intérieur Jan Jambon progresse par contre solidement (+14 points à 47%) et se place en sixième position. Quant au secrétaire d'Etat à l'Asile, Theo Francken, il fait son entrée dans le classement à la 14e place, avec 30% d'opinions favorables. Elio Di Rupo perd quant à lui 18 points de popularité en Flandre, où il se retrouve à la 22e position. Le sondage a été réalisé du 23 au 28 janvier auprès de 2.642 répondants. La marge d'erreur oscille entre 3% et 4,1%.

En savoir plus sur:

Nos partenaires