Charles Michel : 500 euros net en plus par an pour le contribuable

06/10/11 à 09:52 - Mise à jour à 09:52

Source: Le Vif

Le président du MR Charles Michel propose, dans une interview accordée jeudi au quotidien La Dernière Heure, d'augmenter la part du revenu exemptée d'impôt de sorte que chaque contribuable perçoive 500 euros net en plus par an. La mesure vise à accentuer le différentiel par rapport aux allocations de chômage.

Charles Michel : 500 euros net en plus par an pour le contribuable

© Image Globe

Le débat budgétaire s'annonce à l'agenda des négociateurs qui sont sur le point de boucler le chapitre des réformes institutionnelles. Interrogé par la DH, Charles Michel évoque ses pistes.

Outre l'augmentation du salaire poche, le président du MR propose notamment une baisse de charges, pour les petits patrons, liée à l'embauche (5.000 euros par an pour les trois premiers emplois créés), un relèvement rapide de l'âge des pré-pensions conventionnelles à 62 ans ou encore, à l'instar d'autres, une baisse du taux de croissance légal des soins de santé de 4,5 à 2% ou une dégressivité des allocations de chômage.

En revanche, comme Benoît Lutgen mercredi, Charles Michel qualifie de "vraie fausse bonne idée" celle, défendue par le PS, visant à instaurer un impôt sur la fortune. Charles Michel défend par ailleurs les intérêts notionnels mais n'est pas opposé à un aménagement du système au profit des petites et moyennes entreprises.

Au rayon des recettes, Charles Michel ne trouverait pas scandaleux de toucher aux accises tabac, alcool, carburants, etc. Il rappelle surtout sa proposition de revoir le train de vie de l'Etat et faire la chasse au gaspi. Cela pourrait rapporter 500 millions d'euros, assure-t-il.

Levif.be avec Belga

Nos partenaires