Changement de majorité à Verviers: la composition du futur collège communal

17/10/15 à 20:57 - Mise à jour à 18/10/15 à 16:50

Source: Belga

Le PS et le cdH ont trouvé un accord afin de diriger ensemble Verviers lors des trois dernières années de la mandature 2012-2018, ont annoncé de concert Muriel Targnion (PS), nouvelle bourgmestre et Benoît Pitance, désormais chef de file du cdH et futur premier échevin. Voici la composition du futur collège communal.

Changement de majorité à Verviers: la composition du futur collège communal

Muriel Targnion © BELGA

Le futur collège communal verviétois sera composé de trois femmes et six hommes. Outre la bourgmestre Muriel Targnion(PS), Martine Renier (cdH), déjà présente, et Sophie Lambert (PS), nouvelle venue, renforceront la présence féminine dans cette équipe qu'intègre également Bernard Piron qui remplace, dans les rangs humanistes, Jean-Marie Legros avec quelques semaines d'avance et des attributions partiellement modifiées.

Muriel Targnion occupera donc la fonction de bourgmestre et se chargera, entre autres, de la coordination des dossiers transversaux et de la politique des grandes villes mais aussi des dossiers FEDER. Benoit Pitance, le nouveau chef de file du cdH, sera comme prévu premier échevin. Il conserve l'aménagement du territoire et l'urbanisme et prend en plus en charge les finances et le budget. Hasan Aydin (PS), deuxième échevin, retrouve les travaux et hérite de l'environnement, de l'énergie et des ressources humaines. Claude Orban (cdH), l'échevin des sports, conserve ses attributions. Malik Ben Achour (PS) récupère les affaires économiques, la mobilité, le commerce, l'animation de la Ville, matières qu'il avait déjà traitées entre 2010 et 2012 sous la précédente mandature. Benard Piron (cdH) gèrera le tourisme et la jeunesse, Jean-François Istasse (PS), la culture et l'enseignement alors que la septième échevine, Sophie Lambert, s'est vu attribuer l'emploi, le logement ou encore la petite enfance. Quant à Martine Renier, elle devient la nouvelle présidente du CPAS, une matière passée, sur les quatre dernières années, dans les mains des trois principaux partis de Verviers.

Comme annoncé, Marc Elsen, l'ancien bourgmestre, ne fera pas partie de l'équipe. Par ailleurs, le cdH, par la voix de Benoit Pitance, s'inscrit en faux "quant aux manoeuvres politiciennes dénoncées par Pierre-Yves Jeholet pour ramener le PS au pouvoir. Freddy Breuwer a rapidement proposé samedi au PS la volonté d'aboutir à un pré-accord, alors qu'il venait à peine d'être confirmé comme numéro 1 à Verviers au sein de son parti". La motion de méfiance constructive sera déposée ce dimanche afin d'être votée lors du conseil communal du 26 octobre prochain entérinant ainsi la nouvelle alliance PS-cdH.

En savoir plus sur:

Nos partenaires