Chambre du conseil Anvers - Détention prolongée pour l'agresseur présumé de la triathlète Sofie Goos

06/01/17 à 13:30 - Mise à jour à 13:32

Source: Belga

(Belga) L'homme soupçonné d'avoir agressé au couteau Sofie Goos est maintenu pour deux mois de plus sous les verrous, a ordonné vendredi la chambre du conseil d'Anvers. Le rapport psychiatrique est toujours attendu, huit mois après les faits.

Le 15 mai dernier, Sofie Goos courait dans le parc Spoor Noord à Anvers lorsqu'elle a été poignardée dans le dos par Samir T., 26 ans. Le mobile du suspect reste inconnu. Blessée au rein droit, la triathlète a été hospitalisée plusieurs jours. Son agresseur a été appréhendé et mis sous mandat d'arrêt par le juge d'instruction pour tentative d'assassinat. L'individu souffre visiblement depuis des années de problèmes psychiques. Un collège d'experts a été désigné afin de déterminer s'il est ou non responsable de ses actes. Leur rapport se fait néanmoins toujours attendre. (Belga)

Nos partenaires