Certains centres de ski se moqueraient-ils du public?

18/01/13 à 19:32 - Mise à jour à 19:32

Source: Le Vif

Alexandre Fechir, le responsable du centre de ski du signal de Botrange, point culminant de Belgique, a lancé vendredi un pavé dans la mare sur l'ouverture de certains centres de ski avec seulement 6 cm de neige.

Certains centres de ski se moqueraient-ils du public?

© Image Globe

"Certains, en province du Luxembourg, ouvrent leurs pistes et locations avec une couche de 6 cm. C'est vraiment se moquer du public, qui en attente depuis un mois, écoute les informations et se déplace confiant en pensant les conditions de glisse correctes et se retrouvent sur un champ gelé."

L'exploitant étaye ses propos en ajoutant que "six centimètres de poudreuse, c'est l'équivalent de 2 cm de neige damée après le premier passage des skieurs. Dans ces conditions, avec un sol gelé, et sur lequel pierres et herbes émergent de la faible couche de neige, les risques de chutes et de fractures sont importants."

M. Fechir en appelle les exploitants à la raison. "Pour beaucoup de touristes, c'est souvent le premier contact avec le monde du ski et c'est vraiment dommage de leur présenter cette activité dans des conditions aussi mauvaises. Par profit, on ne respecte plus rien ni personne", conclut-il. Des déclarations qui risquent d'être largement commentées au sein de la corporation.

Actuellement, au signal de Botrange, la couche de neige est de 6 à 7 centimètres, l'exploitant ayant décidé, comme tous ses collègues dans les Cantons de l'Est, de ne pas jouer avec la sécurité des skieurs. A moins de nouvelles chutes de neige offrant alors une couche de 15 à 20 cm, les centres de ski des Cantons de l'Est resteront fermés ce week-end.

Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires