Centenaire de la Première Guerre mondiale - Les soldats britanniques passaient moins de la moitié de leur temps sur le front

20/02/16 à 16:49 - Mise à jour à 16:49

Source: Belga

(Belga) Les soldats de l'infanterie britannique, déployés sur le front occidental durant la Première Guerre mondiale, passaient moins de 47% de leur temps directement sur la ligne de front, selon une étude de l'université de Londres, qui a analysé des données de rapports officiels de front, collectées dans le cadre de l'enquête "Operation War Diary". Environ 27.000 volontaires ont collaboré à cette étude, rapportent la BBC et plusieurs sites d'informations britanniques.

Centenaire de la Première Guerre mondiale - Les soldats britanniques passaient moins de la moitié de leur temps sur le front

Centenaire de la Première Guerre mondiale - Les soldats britanniques passaient moins de la moitié de leur temps sur le front © BELGA

Toujours selon l'étude, le soldat britannique se battait directement avec l'ennemi, un jour sur cinq. Selon le professeur Richard Grayson, qui a mené l'étude, les rapports analysés montrent que les soldats ne passaient qu'une petite partie de leur temps sur la ligne de front et qu'ils étaient régulièrement relayés par d'autres combattants. Cette constatation reste assez éloignée de l'imaginaire collectif qui veut que le "Tommy" (surnom du soldat britannique) vivait des semaines voire des mois dans les tranchées. "Même s'ils n'étaient pas en permanence sur le front, leurs conditions de vie étaient terrifiantes. Ils savaient qu'ils devaient y retourner, qu'ils pouvaient être tués ou blessés", explique M. Grayson. "Il y avait aussi des exceptions avec des soldats séjournant durant de plus longues périodes sur la ligne de front". Des données de rapports officiels couvrant la période 1914-1918, conservées par les Archives nationales britanniques, ont été analysées dans le cadre de cette vaste étude. Les volontaires ont consulté un demi-million de données classifiées portant sur six divisions d'infanterie et deux divisions de cavalerie. (Belga)

Nos partenaires