Centenaire 14-18: les commémorations n'ont pas rendu le jeune plus pacifiste

19/06/18 à 14:15 - Mise à jour à 14:18
Du Le Vif/L'Express du 14/06/18

Expos, documentaires : la vision du sort infligé à la victime, civile et militaire, a remué les tripes des élèves. Des études révèlent que les horreurs de la Grande Guerre ne les ont pas rendus plus pacifistes. Etait-ce le but ?

Devenue centenaire, la Grande Guerre a déclenché une fièvre commémorative d'une rare intensité. Quatre ans durant, on s'est beaucoup souvenu, on s'est fort ému. Des épreuves subies sous l'Occupation, des horreurs infligées durant l'invasion, des souffrances endurées au front.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires