Cellule terroriste de Verviers: audience d'introduction du procès en correctionnelle le 15 avril

05/04/16 à 12:10 - Mise à jour à 12:10

Source: Belga

(Belga) Le dossier de la cellule terroriste de Verviers sera introduit le 15 avril devant le tribunal correctionnel de Bruxelles. Le parquet fédéral poursuit 16 personnes. Parmi elles se trouvent sept hommes dont l'identité était déjà connue et quatre d'entre eux sont toujours en détention préventive. En outre, des Belges, cinq Français, un combattant néerlandais en Syrie et un Marocain figurent parmi les prévenus. L'audience d'introduction aura lieu le 15 avril prochain.

Cellule terroriste de Verviers: audience d'introduction du procès en correctionnelle le 15 avril

Cellule terroriste de Verviers: audience d'introduction du procès en correctionnelle le 15 avril © BELGA

Trois prévenus sont soupçonnés d'avoir planifié des attaques en Belgique: Souhaib El Abdi (26 ans), Marouan El Bali (27 ans) et Mohamed Hamja Arshad Mamood Hajni (27 ans). Ceux-ci se trouvent toujours en détention préventive. Marouan El Bali doit aussi comparaître pour tentative de meurtre sur des agents de police, selon le parquet fédéral. El Abdi, El Bali et Arshad Mamood Hajni sont également considérés par le parquet comme étant à la tête d'un groupe terroriste, tout comme Omar Damache, un Algérien de 33 ans interpellé en Grèce. Douze autres personnes auraient également fait partie de cette organisation terroriste. Il s'agit d'Abdelmounaïm Haddad (22 ans), Ismaïl El Abdi (34 ans) et Karim Ahalouch (29 ans), trois Belges qui ont été un temps en détention préventive, Noureddine Abraïmi (29 ans) et Mohamed Darrazi (25 ans), deux combattants belges en Syrie, Mansour Niang (32 ans), Mohammed Diallo (27 ans), Walid Hammam (32 ans), Karim Lakari (38 ans) et Wissem El Mokhtari (28 ans), trois Français combattants en Syrie, le combattant néerlandais en Syrie Zaid Koulliss, et le Marocain Abdelhafid Taghi (32 ans). Le parquet fédéral souhaite que le procès se tienne avant les vacances judiciaires, tandis que la défense veut qu'il commence en septembre. La cellule de Verviers avait été démantelée en janvier 2015. Le 15 janvier, en début de soirée, les unités spéciales de la police belge avaient mené une opération dans une habitation de la rue de la Colline à Verviers. L'action visait le démantèlement d'une cellule terroriste ayant pour projet de commettre des attentats imminents sur le territoire belge. Deux suspects qui se trouvaient dans l'habitation, Sofiane Amghar et Khalid Ben Larbi, avaient été abattus, et un autre, Marouan E.B., avait été arrêté. D'autres perquisitions menées à Bruxelles ensuite avaient abouti à l'interpellation d'une vingtaine d'autres suspects. (Belga)

Nos partenaires