Célébration du 40ème anniversaire de la création de la Commission du Travail des Femmes

11/12/15 à 14:58 - Mise à jour à 14:58

Source: Belga

(Belga) Le Conseil de l'Egalité des Chances entre Hommes et Femmes a célébré, durant la matinée de vendredi, à l'institut pour l'égalité des femmes et des hommes, à Anderlecht, le 40ème anniversaire de la création de la Commission du Travail des Femmes.

La matinée a été ouverte par Miet Smet, première présidente de la Commission du Travail des Femmes (1975-1985), et son successeur jusqu'en 1990 Jo Walgrave. Elles ont toutes deux axé leurs discours sur la grande écoute dont elles bénéficiaient alors et les avancées réalisées, notamment la coéducation dans l'enseignement et la mise en place de la mixité à l'école ou encore l'institutionnalisation du travail des femmes. A l'époque, près de 60% des avis étaient donnés à la demande du gouvernement, alors qu'aujourd'hui la quasi-totalité est d'initiative. Magdeleine Willame-Boonen, présidente du Conseil de l'Égalité des Chances entre Hommes et Femmes qui s'est exprimée en clôture de l'événement, espère que son instance sera plus largement sollicitée à l'avenir: "Ce qui fait la difficulté de notre travail actuellement, c'est que le bruit court de manière insensé que tous les problèmes des femmes sont résolus. Au niveau de la prise de décision, on ne peut pas dire que l'égalité homme-femme existe dans la société. En lien avec le travail, il y a toute la problématique de la répartition des tâches, avec une attention spécifique à avoir pour les familles monoparentales. Rien qu'au niveau des salaires, il y a encore une différence de 10%." Le taux d'emploi des femmes a augmenté de 12% entre 1995 (près de 50%) et 2013 (61%), alors que celui des hommes est resté stable sur cette même période (environ 73%). Plus la concentration des femmes dans une catégorie professionnelle est élevée, plus les salaires de ce secteur sont bas. Presque la moitié des travailleuses (45%) travaillent aujourd'hui à temps partiel, alors que c'est le cas pour moins d'un homme sur 10. La Commission a été officiellement installée le 24 mars 1975 par le ministre Alfred Califice, en charge de l'Emploi et du Travail. Elle visait à supprimer toute discrimination de la femme en tant que travailleuse. Le Conseil de l'Égalité des Chances entre Hommes et Femmes, créé en 1993 avec un champ d'actions élargi, a englobé la Commission permanente du Travail. (Belga)

Nos partenaires