CD&V : Personne ne veut la place de Marianne Thyssen

25/06/10 à 09:39 - Mise à jour à 09:39

Source: Le Vif

Ni Steven Vanackere, ni Inge Vervotte, ni Stefaan De Clerck ! Décidemment personne ne veut prendre la tête du CD&V.

CD&V : Personne ne veut la place de Marianne Thyssen

© Belga

Steven Vanackere, vice-Premier ministre (CD&V), avait été surpris par la démission de Marianne Thyssen. Il avait précisé ne pas être candidat à la présidence.

"Je ne suis pas candidate. Ni aujourd'hui, ni demain et je ne me laisserai pas convaincre", a également indiqué Inge Vervotte, ministre sortante de la Fonction publique et des Entreprises publiques dans le journal De Standaard.

Enfin, interrogé ce matin sur la VRT, Stefaan De Clerck, ministre démissionnaire de la Justice, a affirmé qu'il ne présenterait pas sa candidature à la présidence du CD&V. Il a estimé que la "nouvelle génération" devait prendre les rênes du parti. "J'ai déjà donné", a dit M. De Clerck, en référence à son mandat à la tête des chrétiens-démocrates entre 1999 et 2003.

Marianne Thyssen a démissionné mercredi de la présidence de son parti, le CD&V. Wouter Beke en prendra provisoirement la tête. Des élections seront organisées au sein du parti après les négociations pour la formation du prochain gouvernement.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires