Caterpillar : les syndicats s'adressent aux politiques au terme de la manifestation

16/09/16 à 12:06 - Mise à jour à 14:37

Source: Belga

"Le combat que doivent mener aujourd'hui les travailleurs de Caterpillar est aussi un combat pour les emplois industriels", a affirmé vendredi Antonio Cocciolo, président de la fédération des Metallos Hainaut-Namur au terme de la manifestation organisée à Charleroi en soutien aux travailleurs de Caterpillar.

Caterpillar : les syndicats s'adressent aux politiques au terme de la manifestation

© Belga

Marie-Hélène Ska, secrétaire générale de la CSC a quant à elle réclamé que les aides publiques soient conditionnées au maintien et au développement de l'emploi en Belgique.

Selon Antonio Cocciolo, la fermeture de Caterpillar menace d'avoir des répercussions bien plus larges que celles qui se feront ressentir pour les travailleurs du site de Gosselies. "Les écoles, les hôpitaux de toute la région de Charleroi et même au-delà le ressentiront", a affirmé le responsable syndical.

Ce dernier s'est également adressé aux responsables politiques. "Vos déclarations après la fermeture de Caterpillar, je les ai entendues mais il faudra désormais aller jusqu'au bout", a-t-il averti.

Marie-Hélène Ska a insisté pour sa part sur la dignité des travailleurs de Caterpillar. La manifestation organisée vendredi à Charleroi a réuni entre 3.000 et 10.000 personnes selon les estimations respectives de la police et des syndicats.

Après l'annonce de la fermeture début septembre, c'était la première fois que les travailleurs de l'entreprise manifestaient.

Nos partenaires