Caterpillar: Charles Michel sollicite un entretien avec Hollande pour éclaircir la situation

08/09/16 à 18:32 - Mise à jour à 18:41

Source: Belga

Le Premier ministre Charles Michel a indiqué jeudi en commission de la Chambre qu'il sollicitera un rendez-vous avec le président français François Hollande alors que Caterpillar a décidé de transférer des activités de Gosselies à Grenoble.

Caterpillar: Charles Michel sollicite un entretien avec Hollande pour éclaircir la situation

Charles Michel et Francois Hollande (mars 2016). © BELGA

"J'ai peu d'informations, cela m'interpelle", a dit M. Michel interrogé sur l'origine de cette décision. Le Premier ministre a plaidé pour un approfondissement de la politique économique et monétaire après le Brexit, qu'il remettra sur la table demain vendredi à Berlin. "Certains font des déclarations sur le coeur mais les grands pays ont souvent une vision à courte vue" garantissant leurs propres secteurs, a estimé M. Michel.

La Chambre réitère son invitation

Au vu des "graves conséquences socio-économiques" qu'entraîne la décision de fermeture du site de Gosselies pour la Belgique, le président de la Chambre a "demandé avec insistance" au management de Caterpillar de bien vouloir "reconsidérer l'invitation" des membres des commissions précitées à une audition.

Siefried Bracke a réitéré cette invitation à la suite d'une réunion de la conférence des présidents de la Chambre rassemblant l'ensemble des groupes politiques.

Selon une note juridique de la Chambre, l'audition de la direction de Caterpillar ne souffre d'aucune objection à partir du moment ou la première information a été transmise au personnel.

Nos partenaires