Carton plein pour les pôles commerciaux de Bruxelles

19/06/12 à 14:40 - Mise à jour à 14:40

Source: Le Vif

Il fait bon faire du shopping à Bruxelles, comme en témoigne l'affluence dans les deux axes commerciaux que sont la rue Neuve et la chaussée d'Ixelles.

Carton plein pour les pôles commerciaux de Bruxelles

© Belga

La rue Neuve et la chaussée d'Ixelles attirent toujours plus de monde, selon de nouvelles mesures effectuées par Atrium, l'agence bruxelloise du commerce. Les deux principales artères commerciales de Bruxelles ont attiré en moyenne respectivement 50.397 et 31.237 piétons chaque jour, ce qui représente une hausse respective de 14,5% et 10,8%, par rapport aux moyennes calculées l'an dernier. Pour l'ensemble des rues commerçantes, la tendance de fréquentation est à la hausse.

Les piétons sont de plus en plus attirés par le quartier de la Grand-Place et de la rue Neuve. Ainsi, la rue des Fripiers enregistre une hausse de sa fréquentation de 28,2% (25.800 piétons en moyenne) en un an et le boulevard Anspach de 27% (15.000 en moyenne). La rue Neuve enregistre un taux de croissance de 14,5% contre 11,3% l'année précédente. Le quartier des Marolles connaît lui aussi une hausse, au détriment du Sablon.

"La rue Neuve est saturée. Les touristes et les congressistes vont au centre-ville. Avec les projets Neo (visant le réaménagement du Plateau du Heysel, ndlr) et UPlace (le futur grand centre commercial à Machelen, ndlr), nous n'avons pas trop d'inquiétude à avoir", a commenté le directeur d'Atrium, Pierre-Yves Bolus.

Pour Atrium, il existe à Bruxelles des opportunités de développements secondaires. Atrium attribue la hausse générale de la fréquentation des rues commerçantes à Bruxelles à la croissance démographique, à la hausse du nombre de touristes et congressistes et enfin au dynamisme commercial des quartiers.

Avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires