Myriam Leroy
Myriam Leroy
Journaliste
Opinion

14/10/16 à 10:52 - Mise à jour à 15/10/16 à 16:09

C'est le moment de...(re)lire L'adversaire

L'affaire Wesphael maintenant terminée, avec les zones d'ombres qui l'entourent encore, il est probable que les étals des libraires présenteront dans les prochains mois des couvertures floquées d'un "La vérité vraie sur l'affaire Wesphael". Reste à espérer que celle-ci tombe entre les mains d'un écrivain de talent comme Emmanuel Carrère, déjà auteur du remarquable L'Adversaire, en 2000.

Vue d'un angle profane, la vérité judiciaire est de l'ordre de la foi : elle n'engage que ceux qui y croient, mais il faut la respecter. Dans l'affaire Wesphael, la justice a accouché de cette sorte singulière de sentence censée mettre fin aux débats. Mais la queue de comète de ce fait divers infusera longtemps la conscience et, osons le mot, l'âme du public (sans parler de celles de ses protagonistes, irréparablement ébréchées par le drame et la fange remuée à l'occasion de la publicité de son examen).
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires