Burkina: démission du gouvernement et du conseil national de transition

28/12/15 à 20:36 - Mise à jour à 20:36

Source: Belga

(Belga) Le gouvernement du Burkina a démissionné lundi pour faire place à la nouvelle équipe de Roch Marc Christian Kaboré, le président nouvellement élu qui entre en fonction mardi à Ouagadougou, a-t-on appris de source officielle à Ouagadougou.

Burkina: démission du gouvernement et du conseil national de transition

Burkina: démission du gouvernement et du conseil national de transition © BELGA

"Conformément aux dispositions de l'article 20 de la charte de la transition, la transition prend fin le 29 décembre 2015, date de l'investiture du Président du Faso nouvellement élu. A cet effet, M. le Premier ministre Yacouba Isaac Zida, a rendu sa démission et celle de son gouvernement", indique un communiqué. Le président Kafando doit passer le flambeau mardi à Roch Marc Christian Kaboré lors d'une cérémonie de prestation de serment et d'investiture prévue au Palais des sports de Ouaga 2000. Le gouvernement de transition de 26 membres dirigé par le lieutenant-colonel Isaac Zida, avait été mis en place après la chute de l'ex-président Blaise Compaoré en octobre 2014. Il avait pour "mission principale de conduire le pays vers un retour à l'ordre constitutionnel normal", précise le texte. Le mandat du Conseil national de la transition (CNT), le parlement intérimaire, a également pris fin lundi, selon son président Chériff Sy. "La belle aventure du CNT s'achève pour moi et pour mes collègues députés", a déclaré M. Sy lors de la cérémonie de clôture de la session parlementaire unique du CNT à laquelle ont assisté le Premier ministre Isaac Zida, des membres du gouvernement et des diplomates. Le nouveau parlement élu lors des élections législatives et présidentielle couplées du 29 novembre, doit être installé le 30 décembre. Au cours de son mandat, le CNT a adopté 110 lois dont l'une a exclu des pro-Compaoré des élections présidentielle et législatives du 29 novembre. (Belga)

Nos partenaires