Budget : un accord sur la modération salariale

20/11/12 à 06:24 - Mise à jour à 06:24

Source: Le Vif

Une base de compromis circule lundi soir à la table des négociateurs qui s'attellent depuis un mois à confectionner le budget 2013, a-t-on appris de sources concordantes. Elle concerne la relance, l'emploi et la compétitivité. Il est question lundi soir de modération salariale en 2013 et 2014.

Budget : un accord sur la modération salariale

© Belga

Les discussions avancent, indique-t-on, même s'il n'y a pas d'accord à ce stade. Il faut peaufiner le texte et les négociateurs devront de toute manière revenir dans les prochaines heures à l'épure budgétaire à laquelle ce projet de compromis est lié afin de la finaliser. Le texte se base sur une note déposée par Johan Vande Lanotte (sp.a). Remaniée suite aux remarques formulées ces dernières heures, elle vise à résoudre le problème du handicap salarial que connaît la Belgique par rapport à la moyenne des pays voisins. Les vice-premiers ministres tentent de s'accorder sur la manière d'y remédier, les délais dans lesquels il faudra agir et les moyens mis à disposition.

Ainsi, les négociateurs discutent actuellement d'une norme salariale nulle en 2013 et 2014, empêchant toute augmentation au-delà de l'indexation et des éventuelles revalorisations barémiques. Une exception serait prévue pour les salaires minimums. L'opération permettrait de réduire le handicap salarial de la Belgique par rapport aux pays limitrophes de 0,9%.

Après s'être penchés sur les grands principes du texte, les négociateurs devront se mettre d'accord sur le montant de l'enveloppe relative à la baisse des charges salariales dans les entreprises, l'un des moyens qui permet de réduire le handicap salarial.

LeVif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires