Budget : Turtelboom demande de 10 à 20 millions d'euros

05/03/12 à 11:49 - Mise à jour à 11:49

Source: Le Vif

La ministre de la Justice, Annemie Turtelboom, a réclamé des moyens supplémentaires, à hauteur de "dix à vingt millions d'euros", pour son département lors du conclave budgétaire qui a débuté dimanche.

Budget : Turtelboom demande de 10 à 20 millions d'euros

© Belga

"Nous savons que la Justice, l'Intérieur, la Migration et la Défense sont des départements qui coûtent de l'argent", a-t-elle affirmé lors de l'émission De Ochtend de la VRT-radio.

Annemie Turtelboom (Open Vld) a souligné qu'elle avait déjà beaucoup épargné. Ainsi, les recettes générées par les règlements à l'amiable de plaintes ont déjà rapporté 100 millions et une meilleure perception des amendes routières 30 millions.

Des recettes supplémentaires pourraient être dégagées en confiant certaines tâches au secteur (privé) de la sécurité. Mais Mme Turtelboom a souligné que les privatisations ne sont pas toujours synonymes d'économies.

Ce qui est souvent meilleur marché dans une première phase apparaît comme plus coûteux dans un second temps, a expliqué la ministre, qui souhaite examiner toutes les propositions sur la table avec un "regard ouvert".

Un comité ministériel restreint doit se réunir lundi, pour la deuxième journée consécutive afin de trouver quelque deux milliards d'euros pour ajuster le budget 2012 et faire face à la réduction de la croissance, tout en maintenant le déficit public sous le seuil des 3% du PIB.

Annemie Turtelboom a affirmé ne pas s'attendre à des mesures fortes lors du conclave budgétaire, soulignant que l'essentiel de l'effort avait été réalisé lors de la confection du budget initial et prédisant qu'un nouveau conclave aura lieu en septembre.

Elle a suggéré comme mesures une lutte accrue contre la fraude sociale et un examen de la fixation des prix des médicaments.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires