Budget : toujours pas d'accord !

17/11/11 à 07:31 - Mise à jour à 07:31

Source: Le Vif

Les négociateurs n'ont finalement pas bouclé le budget au finish cette nuit et se sont quittés ce matin aux alentours de 6h30. Selon Sabine Laruelle (MR), les discussions devraient aboutir lors de la reprise des travaux ce jeudi à 16 heures.

Budget : toujours pas d'accord !

© BELGA

Les représentants des six partis réunis autour du formateur Elio Di Rupo pour la négociation budgétaire se sont quittés ce jeudi matin peu après 6 heures. Ils se retrouveront à 16 heures pour poursuivre les discussions.

La porte-parole du formateur a indiqué après la réunion que "les négociateurs rappellent leur volonté d'aboutir et ne feront pas de commentaire pour préserver les chances d'aboutir".

Elle a ajouté qu'ils ont travaillé sur la base d'une nouvelle épure budgétaire proposée par le formateur et sur une partie des réformes de structures.

Laruelle : "dernière ligne droite"

"Les six négociateurs et le formateur veulent vraiment aboutir, c'est l'essentiel", a indiqué ce matin Sabine Laruelle sur les ondes de Bel-RTL, moins de deux heures après la suspension des négociations. "Quand on a cette volonté d'aboutir, on est rassuré à quasi 100%", a estimé Mme Laruelle, rappelant la difficulté et l'ampleur du travail à accomplir: "11,5 milliards d'euros" à trouver pour limiter le déficit à 2,8% du PIB et des réformes structurelles à approuver.

Le mot d'ordre est la discrétion. "Dans la dernière ligne droite, ce n'est pas le moment d'aller dire (...) ce sur quoi il y a des pré-accords, puisqu'il n'y a d'accord sur rien tant qu'il n'y a d'accord sur tout", a commenté la ministre MR.

Sabine Laruelle a défendu la méthodologie du président du PS Elio Di Rupo, contre laquelle certaines voix s'étaient élevées ces derniers jours. "Je ne crois pas que le formateur s'y prenne mal, il a déjà pu engranger des accords", a-t-elle commenté.

Les négociateurs s'étaient retrouvés mercredi vers 17 heures à la présidence de la Chambre pour reprendre les discussions et poursuivre les grands arbitrages. Après l'exposé que leur a fait le formateur sur sa nouvelle proposition, la réunion a été brièvement suspendue. Elle a repris vers 20 heures 30 pour se terminer peu après 6 heures ce jeudi matin.

Levif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires