Budget : les cigarettes belges, parmi les plus chères de l'Union européenne

20/11/12 à 16:43 - Mise à jour à 16:43

Source: Le Vif

L'augmentation des accises sur le tabac alourdira de 20 centimes le prix du paquet de cigarettes et de tabac à rouler. Une mesure "insuffisante", selon la Fondation contre le cancer, qui espérait une augmentation significative pour résorber la différence de prix avec les pays limitrophes. Les cigarettes belges comptent pourtant parmi les plus chères de l'Union européenne.

Budget : les cigarettes belges, parmi les plus chères de l'Union européenne

© Thinkstock

Le gouvernement a décidé d'augmenter les accises sur le tabac - 20 centimes par paquet de cigarettes et de tabac à rouler - pour boucler son budget 2013. Mais la Fondation contre le cancer juge cette mesure largement insuffisante. "Elle ne dépasse l'inflation que d'un pour-cent", regrette Luk Joossens, expert en tabagisme pour la Fondation. "Nous souhaitions une augmentation d'au moins 60 centimes, pour qu'elle soit significative."

Car le prix du tabac en Belgique reste moins cher que dans la majorité de ses pays voisins. Au mois d'octobre, le paquet de cigarettes standard coûtait 5,26 euros en Allemagne et en Belgique, contre 5,68 euros aux Pays-Bas, 6,20 euros en France et plus de 10 euros en Grande-Bretagne.

Lors des neuf premiers mois de l'année, la Belgique a d'ailleurs enregistré une hausse des ventes de cigarettes et du tabac à rouler. Cette augmentation s'expliquerait par l'intensification des exportations dans les pays frontaliers où le tabac coûte plus cher. Car le nombre de fumeurs belges n'a pas augmenté.

Mais les cigarettes belges comptent pourtant parmi les plus chères de l'Union européenne. "Sur les 27 États membres, seuls cinq pays affichent un prix plus élevé que chez nous", indique Cimabel, la fédération belgo-luxembourgeoise des fabricants de cigarettes. "Il n'y a qu'au Royaume-Uni, en Irlande et en France que les cigarettes sont nettement plus chères."

L'augmentation des accises pousserait d'ailleurs les fumeurs à importer leurs paquets de cigarettes, selon Cimabel. La mesure ne rapporterait donc rien à l'Etat et menacerait le marché belge. "Une étude démontre qu'une cigarette sur huit consommée aujourd'hui en Belgique est achetée à l'étranger, où le paquet coûte moins cher. Notamment en Pologne, en Espagne et au Luxembourg."

La Fondation contre le cancer déplore justement cette logique strictement budgétaire, privilégiée à une politique de santé publique. "Il est aujourd'hui prouvé que l'augmentation du prix du tabac diminue la consommation", justifie Luk Joossens. "Et les taxes constituent une importante source de revenus pour les Etats. Cette politique prudente du gouvernement est donc une occasion manquée."

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires