Budget : le Comité restreint a réaffirmé l'équilibre des efforts

04/11/12 à 18:26 - Mise à jour à 18:26

Source: Le Vif

Bien qu'ils n'ont toujours pas terminé la discussion sur les dépenses primaires, les membres du Comité restreint ont abordé dimanche des questions plus générales. Dans ce cadre, les ministres auraient réaffirmé leur volonté d'équilibrer les efforts en réalisant 1/3 de ceux-ci en recettes fiscales, 1/3 en mesures diverses et 1/3 en économie sur les dépenses et la sécurité sociale, a-t-on appris.

Budget : le Comité restreint a réaffirmé l'équilibre des efforts

© Image Globe

Le Premier ministre Elio Di Rupo avait en effet proposé que le Comité restreint se penche aussi ce week-end "en parallèle" sur la lutte contre la crise, l'emploi et la compétitivité. C'est aussi dans ce cadre que s'inscrit la rencontre que les membres du Comité ministériel restreint auront lundi avec les partenaires sociaux (Groupe des 10).

Cette rencontre a pour but de faire le point sur l'avancement de l'agenda de la concertation sociale et de faire un état des lieux du conclave budgétaire avec les partenaires sociaux.

Des points délicats comme le saut d'index ou une augmentation de la TVA font toujours polémique au sein du gouvernement. Ils pourraient être abordés à l'occasion de cette rencontre.

Pas de consensus sur la répartition de l'effort, disent des partis flamands

Dans le courant de la soirée, on a précisé du côté flamand qu'il n'y avait pas de consensus sur une répartition de l'effort à réaliser.

En fin d'après-midi, certaines sources avaient laissé entendre que dans le cadre d'une discussion plus générale sur les mesures à prendre, les membres du Comité restreint avaient réaffirmé leur volonté d'équilibrer les efforts en réalisant 1/3 de ceux-ci en recettes fiscales, 1/3 en mesures diverses et 1/3 en économie sur les dépenses et la sécurité sociale.

Des partis flamands précisaient dans la soirée que ce point a en effet fait l'objet d'une discussion mais qu'il n'y a pas eu de consensus sur cette répartition.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires