Budget - Le cdH demande 400 millions d'euros structurels en plus pour la sécurité

07/10/16 à 17:22 - Mise à jour à 17:25

Source: Belga

(Belga) Le cdH a invité vendredi le gouvernement fédéral réuni en conclave budgétaire à libérer 400 millions d'euros structurels supplémentaires - au besoin via des investissements hors norme budgétaire - pour la sécurité.

Budget - Le cdH demande 400 millions d'euros structurels en plus pour la sécurité

Budget - Le cdH demande 400 millions d'euros structurels en plus pour la sécurité © BELGA

L'ex-ministre Joëlle Milquet annonçait il y a une semaine son retour sur l'avant-scène politique. Dans un long communiqué détaillé, elle rappelle, depuis la présidence de la commission de l'Intérieur du parlement bruxellois, les mesures prises par le gouvernement fédéral précédent, lorsqu'elle était ministre de l'Intérieur. Avec les députés Georges Dallemagne et Vanessa Matz, elle estime aujourd'hui que l'actuel gouvernement "n'a toujours pas réinvesti dans les budgets de la sécurité au-delà des montants structurels existant en 2014". Les mesures décidées depuis les dernières vagues d'attentats ne constituent en termes budgétaires qu'un "simple rattrapage tardif des économies imposées depuis 2015 et non un réinvestissement budgétaire réel", insiste le cdH. Les centristes invitent à investir 25 millions d'euros dans la Sûreté de l'Etat, 100 millions d'euros à la police fédérale, 70 millions d'euros dans les six zones de police bruxelloises, particulièrement touchées par l'effort de lutte contre le radicalisme et le terrorisme, ainsi que 100 millions d'euros dans les zones de police concernées en Wallonie et en Flandre. Outre cet investissement structurel supplémentaire de 400 millions d'euros, le cdH demande que les 400 millions d'euros annoncées par le gouvernement fédéral après les attentats de Paris soient entièrement liquidés sans tarder. (Belga)

Nos partenaires