Budget fédéral - "S'attaquer à la Sécurité sociale, c'est faire le jeu des séparatistes"

26/09/16 à 16:14 - Mise à jour à 16:18

Source: Belga

(Belga) "Le PS s'oppose avec force à de nouvelles économies dans la Sécurité sociale, les soins de santé, les pensions, la justice...", a indiqué lundi le président du parti socialiste, Elio Di Rupo, après que la ministre du Budget, Sophie Wilmès (MR) a déclaré ce week-end "qu'il n'y avait pas de tabous" quant aux économies à réaliser pour combler le trou budgétaire.

"Choisir de taxer les consommateurs par une augmentation de la TVA et des accises, ce sont des choix éminemment politiques ! Le PS tient à mettre en garde le gouvernement contre des choix qui mettraient en péril le budget des ménages", soulignent encore les socialistes, qui recommandent "au gouvernement d'abandonner ses vaches sacrées : la priorité budgétaire doit être de supprimer les intérêts notionnels, de lutter avec force contre la fraude fiscale et de mettre sur pied un impôt sur la fortune". (Belga)

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos