Budget fédéral: "Les ménages, les travailleurs et les allocataires sociaux paient la facture"

12/10/15 à 18:30 - Mise à jour à 19:45

Source: Belga

Le "tax shift" annoncé par le gouvernement fédéral est "socialement injuste", estime lundi la FGTB dans un communiqué. "Ce sont toujours les ménages, les travailleurs et les allocataires sociaux qui payeront la facture", relève le syndicat socialiste, deux jours après l'accord du gouvernement sur la mise en oeuvre du virage fiscal.

Budget fédéral: "Les ménages, les travailleurs et les allocataires sociaux paient la facture"

© BELGA

Le gouvernement Michel a annoncé samedi que le capital serait mis à contribution à hauteur de 2,419 milliards d'euros. Mais la FGTB regrette que les grandes fortunes soient "à nouveau ménagées" en l'absence d'un "véritable" impôt sur les fortunes et d'une "vraie taxe sur les plus-values qui contribueraient à l'équilibre budgétaire et au financement alternatif de la sécurité sociale".

Le gouvernement Michel entend par ailleurs augmenter les accises sur le diesel, le tabac, l'alcool et les boissons sucrées. Pourtant, "la fiscalité indirecte pèse plus lourdement sur les revenus modestes", déplore la FGTB.

Concernant la lutte contre la fraude fiscale, de laquelle le gouvernement entend tirer 525 millions d'euros, la FGTB estime qu'elle doit être permanente afin de produire un effet, déplorant également la "facilité" avec laquelle une nouvelle amnistie fiscale est organisée.

Pour le syndicat, la baisse des cotisations sociales pour les employeurs de 33 à 25% constitue un "cadeau sans que le gouvernement ne leur demande le moindre engagement en matière d'emploi".

En définitive, selon les calculs de la FGTB, de "nombreux travailleurs" perdront davantage en raison de la hausse des taxes qu'ils ne gagneront à la suite de l'augmentation de leur salaire (via une réforme des tranches d'imposition annoncée par le gouvernement, ndlr).

En savoir plus sur:

Nos partenaires