Budget fédéral: "le train des réformes est à nouveau sur les rails" d'après la FEB

26/07/17 à 14:05 - Mise à jour à 14:08

Source: Belga

(Belga) La Fédération des entreprises de Belgique (FEB) estime mercredi que l'accord du gouvernement fédéral intervenu dans le cadre des exercices budgétaires 2018 et 2019 permettra de "renforcer l'entrepreneuriat, la croissance et l'emploi". Certaines réformes sont particulièrement "favorables aux PME", souligne de son côté l'Union des entrepreneurs indépendants flamands (Unizo).

La FEB fait notamment référence à la réforme de l'impôt des sociétés, une plus grande dynamisation du marché du travail et à un renforcement du Pacte national d'investissement. L'organisation d'employeurs se dit "heureuse que le gouvernement Michel ait remis le train des réformes sur la bonne voie". "La consolidation budgétaire est une percée historique. La mise en ?uvre du tax-shift dans son intégralité et la baise de l'impôt des sociétés sont cruciales pour attirer davantage d'investisseurs dans notre pays. (...) Ces réformes rendent envisageable une croissance structurelle de 2%", souligne Pieter Timmermans, administrateur délégué de la FEB. Elle reste cependant vigilante. "Il faut examiner scrupuleusement si certaines avancées ne restent finalement pas lettre morte à cause de l'une ou l'autre modalité de procédure." L'Unizo salue quant à elle en priorité la baisse du taux d'imposition pour les PME, qui passera à terme à 20%, et se dit "curieuse" de voir les mesures compensatoires qui seront prises. L'organisation patronale flamande se réjouit encore de l'élargissement des flexi-jobs au commerce de détail, l'assouplissement du travail de nuit dans le secteur de l'e-commerce et la réduction à une semaine de la période de préavis durant les trois premiers mois du contrat de travail. "Cela équivaut en soi à une réintroduction de la période d'essai, ce que l'Unizo, avec d'autres organisations patronales, réclamait depuis longtemps déjà. Nous sommes ravis que le gouvernement ait pris ses responsabilités sur ce point." (Belga)

Nos partenaires