Budget : De Croo juge injustes les critiques de la N-VA

12/03/12 à 18:42 - Mise à jour à 18:42

Source: Le Vif

"En montant dans un gouvernement et en prenant des mesures impopulaires, nous n'avons pas choisi la voie la plus facile, mais la plus juste", a affirmé ce lundi le président de l'Open Vld Alexander De Croo sur les ondes de la VRT.

Budget : De Croo juge injustes les critiques de la N-VA

© Image Globe

Le président des libéraux flamands était interrogé sur la nouvelle poussée de la N-VA dans le dernier sondage (RTL-Ipsos-Le Soir) et le mauvais score de son propre parti. "Il est important que des mesures soient prises à long terme et nous verront comment cela sera évalué en 2014", a-t-il commenté.

Pour lui, la critique de la N-VA sur l'ajustement budgétaire est pertinemment injuste. Le parti nationaliste avait notamment reproché à l'équipe Di Rupo de se replier sur des mesures "one shot" et de ne pas avoir de projet.

"La réforme des pensions est la première en 20 ou 30 ans. On touche pour la première fois aux pensions du secteur public, il y a une réforme du marché de l'emploi, avec la possibilité de perdre des indemnités de chômage à concurrence d'un tiers", a-t-il souligné.

Il est également faux de dire qu'il n'y aura pas de mesures d'économies, a-t-il ajouté, renvoyant par ailleurs la balle dans le camp du président de la N-VA Bart De Wever pour ce qui est des mesures fiscales. La Flandre en a prises pour quelque 90 millions d'euros ce qui est plus que celles prises par le fédéral.

Levif.be, avec Belga

Nos partenaires