Budget : ce qui est sur la table

22/07/15 à 19:55 - Mise à jour à 19:55

Source: Belga

Les discussions budgétaires se déroulent actuellement en groupes techniques et dans des entretiens bilatéraux, après que les négociateurs ont fait rapport dans leurs partis respectifs.

Budget : ce qui est sur la table

Steven Vandeput, Willy Borsus, Didier Reynders, Kris Peeters, Charles Michel, Jan Jambon, Alexander De Croo, Daniel Bacquelaine et Maggie De Block. © BELGA/Nicolas Maeterlinck

La discrétion est toujours de mise sur les travaux qui portent sur l'ajustement du budget 2015, le budget 2016 et le virage fiscal, sujets auxquels les nationalistes flamands ont ajouté les perspectives budgétaires 2017-2018.

Jusqu'à présent, il a beaucoup été question d'un relèvement de la TVA sur l'électricité après la réduction à 6% pour les particuliers, décidée sous la législature précédente. D'autres mesures sont sur la table. Selon la RTBF, plusieurs scénarios de diminution de l'impôt des sociétés sont évoqués pour favoriser la compétitivité des entreprises, dont l'ampleur varie de 107 millions d'euros à 3,5 milliards.

Il est également question d'une baisse des charges sociales. Pour ce qui concerne l'impôt des personnes physiques, la piste de la suppression d'une tranche d'imposition est explorée, selon la chaîne publique. Le coût oscillerait entre 845 millions d'euros et 2,5 milliards.

La quotité exemptée d'impôt pourrait également être augmentée, en priorité pour les bas salaires, ce qui coûterait 770 millions d'euros, ou pour les autres catégories, ce qui coûterait jusqu'à 3 milliards d'euros.

En savoir plus sur:

Nos partenaires