Budget 2016 - Le dérapage annoncé ne doit pas être récupéré sur la sécurité sociale, prévient Ecolo

04/03/16 à 09:21 - Mise à jour à 09:21

Source: Belga

(Belga) Le trou de deux milliards d'euros à combler par le gouvernement fédéral pour l'ajustement printanier du Budget 2016 relève de la "chronique d'un dérapage annoncé", dont le citoyen peut être victime au travers de nouvelles coupes dans la sécurité sociale, a affirmé vendredi Ecolo.

Budget 2016 - Le dérapage annoncé ne doit pas être récupéré sur la sécurité sociale, prévient Ecolo

Budget 2016 - Le dérapage annoncé ne doit pas être récupéré sur la sécurité sociale, prévient Ecolo © BELGA

Le budget initial "n'était pas crédible", en raison notamment d'une surévaluation des recettes, "et ce n'est pas fini puisqu'il faudra encore financer le tax shift", a souligné le député Georges Gilkinet. A ses yeux, le ministre des Finances Johan Van Overtveldt (N-VA) "n'a pas fait son travail de bonne perception de l'impôt", pas plus que le gouvernement pour créer de l'emploi et de la plus-value. "Cet échec, qui confirme les indicateurs publiés par Ecolo et Groen la semaine dernière, porte sur un point sur lequel le gouvernement se focalise pourtant: la trajectoire de retour à l'équilibre budgétaire". Au cabinet Van Overtveldt, on pointe du doigt les effets secondaires de la faiblesse des taux d'intérêt sur les recettes fiscales. Mais le député d'opposition y voit plutôt l'effet du ralentissement de l'économie dû selon lui à l'absence d'un projet économique mobilisateur. "La pensée magique du tax shift ne suffit pas". Georges Gilkinet appelle le gouvernement à ne pas faire des citoyens les victimes de l'ajustement budgétaire, en menant des coupes claires dans le budget de la sécurité sociale. "Cela n'aurait pour effet que d'appauvrir les plus fragiles et la classe moyenne, sans permettre aux recettes de rentrer". (Belga)

Nos partenaires