Budget: 2,2 milliards d'euros de rentrées fiscales de moins que prévu

06/07/16 à 10:42 - Mise à jour à 10:42

Source: De Morgen

À en croire un rapport du SPF Finances, consulté par le quotidien De Morgen, les rentrées fiscales des cinq premiers mois de 2016 ont rapporté 2,2 milliards d'euros de moins que prévu. Ce contretemps risque de compliquer les négociations budgétaires qui s'annoncent déjà très difficiles étant donné que le gouvernement doit trouver 8 milliards d'euros pour 2018.

Budget: 2,2 milliards d'euros de rentrées fiscales de moins que prévu

Johan Van Overtveldt (N-VA) © BELGA

Cette déconvenue serait due aux rentrées de TVA plus faibles et au recul du précompte professionnel. Comme le rappelle De Morgen, les attentats ont eu un impact désastreux sur l'économie et les paiements anticipés sont moins élevés que prévu.

Ces chiffres concernent les cinq premiers mois de cette année, et le SPF Finances s'attend à une amélioration puisque le pays se relève peu à peu après les attentats. Optimiste, le porte-parole du ministre des Finances Johan Van Overtveldt (N-VA) évalue le déficit en rentrées fiscales à 760 millions d'euros pour cette année, même s'il admet que cela reste un "effort important".

Le problème Van Overtveldt

Ce n'est pas la première fois que les rentrées fiscales déçoivent. Au début de l'année, les rentrées fiscales s'élevaient déjà à 1,3 milliard et 1,4 milliard d'euros de moins que prévu. Interrogé par De Morgen, le député Eric Van Rompuy (CD&V) évoque un problème Van Overtveldt. "Je suis connu comme son plus grand critique, mais une fois de plus les chiffres me donnent raison."

La nouvelle risque d'empoisonner encore davantage les relations déjà tendues entre la N-VA et le CD&V. Le parti nationaliste flamand souhaite en effet combler le déficit en coupant dans la sécurité sociale, alors que les chrétiens-démocrates veulent instaurer un impôt sur la fortune. (CB)

Nos partenaires