Bruxelles : Vervoort très critique envers le projet de Reynders

07/05/13 à 08:39 - Mise à jour à 08:39

Source: Le Vif

Rudi Vervoort (PS), qui prend mardi les rênes de la Région Bruxelloise, souligne, dans un entretien à La Libre Belgique, la "cohérence" de l'actuelle coalition PS-cdH-Ecolo. "Je n'ai pas tous mes apaisements avec le MR", affirme-t-il, alors que le scénario d'une alliance libérale-socialiste est souvent évoqué pour la prochaine législature.

Bruxelles : Vervoort très critique envers le projet de Reynders

© Image Globe

"Je n'ai pas tous mes apaisements avec le MR. Au sein de l'Olivier, mais aussi avec le FDF, je sens une plus grande cohérence", dit-il. Le projet de Didier Reynders à Bruxelles "va frontalement à l'encontre du modèle construit par Charles Picqué depuis 20 ans.

Pour lui, Molenbeek, c'est l'étranger. Ce n'est pas comme cela que ça fonctionne". Et d'ajouter que "Bruxelles ne se limite pas à l'avenue du Prince d'Orange". L'affirmation de M. Reynders selon laquelle l'intégration est un échec "ne veut rien dire", poursuit Rudi Vervoort. "L'intégration se construit tous les jours. Les dispositifs mis en place fonctionnent. Tous ces amalgames avec la Syrie, j'en ai marre".

Interrogé sur la perspective d'une coalition PS-MR après les élections, le nouveau ministre-président se montre très froid. C'est "surtout le MR" qui y pense, selon lui.Il se montre par contre très positif vis-à-vis de son partenaire Ecolo au sein de l'Olivier et s'abstient de critiquer la gestion du dossier 4G par la ministre Evelyne Huytebroeck.

Nos partenaires