Bruxelles: manifestation de soutien à une universitaire turque en grève de la faim

02/12/17 à 22:19 - Mise à jour à 22:20

Source: Belga

(Belga) Une cinquantaine de personnes ont manifesté samedi soir devant la gare centrale de Bruxelles pour soutenir une universitaire turque en grève de la faim depuis mars. Nuriye Gulmen a été condamnée vendredi à 6 ans et 3 mois de prison pour appartenance à un groupuscule "terroriste".

L'universitaire avait commencé une grève de la faim avec l'enseignant Semih Ozakca après leur licenciement dans le cadre des purges post-putsch manqué de 2016 en Turquie. "Depuis son licenciement, Nuriye exige chaque jour de réintégrer son service", relève Bahar Kimyongür du Comité belge pour la levée de l'Etat d'urgence en Turquie, à l'initiative de la manifestation. "Elle continue à s'opposer aux purges menées par le régime d'Erdogan. C'est ce qui a mené à son arrestation pour terrorisme." Mme Gulman a été arrêtée en mai pour participation à l'organisation terroriste DHKP-C, tout comme Semih Ozakca ainsi que, quelques mois plus tard, leurs avocats. "Alors qu'ils étaient poursuivis pour les mêmes faits, Semih Ozakcan a été acquitté, tandis que Nuriye Gulmen a été condamnée", poursuit Bahar Kimyongür. Tous deux sont dans un état "déplorable" et n'acceptent que de l'eau, du sucre, du sel et de la vitamine B. "Nous sommes néanmoins soulagés que Nuriye soit libérée. L'académicienne a été remise en liberté conditionnelle dans l'attente de son jugement en appel. (Belga)

Nos partenaires