Bruxelles: les sacs-poubelle blancs devront être renforcés

21/02/14 à 17:22 - Mise à jour à 17:22

Source: Le Vif

Les fabricants de sacs-poubelle blancs, obligatoires pour l'enlèvement des déchets ménagers non triés, devront désormais améliorer leur solidité, a annoncé le secrétaire d'Etat bruxellois en charge de la Propreté publique Rachid Madrane.

Bruxelles: les sacs-poubelle blancs devront être renforcés

© Nicolas Lambert / AFP

La solidité de ces sacs pose question depuis plusieurs mois en Région bruxelloise, si l'on s'en tient à la recrudescence de sacs éventrés sur les trottoirs ou sur la chaussée. A la demande de Rachid Madrane, le contrôle de qualité réalisé en décembre et janvier dans plusieurs dizaines de grandes surfaces de la Région a confirmé que leur solidité avait diminué. En cause, selon lui, la tendance des fabricants agréés à réduire l'épaisseur des sacs en raison de la hausse des prix du pétrole, au détriment de leur qualité et du confort des Bruxellois.

L'Agence Bruxelles-Propreté a par conséquent revu le cahier des charges pour imposer des normes d'épaisseur portées à 30 microns. Lors du contrôle mené en janvier et décembre, des épaisseurs de l'ordre de 20 microns avaient été relevées.

Le nouveau cahier des charges sera publié au mois de mars. Selon Rachid Madranele, les Bruxellois auront donc l'assurance de trouver des sacs plus solides dans les rayons des magasins dès le début du mois de juillet.

Par ailleurs, les contrôles de qualité seront renforcés. Les fabricants qui ne respecteraient pas le cahier des charges risquent de voir leur agrément suspendu ou retiré.

L'enquête de qualité a également fait apparaître un phénomène nouveau: des filières non officielles - qui ne respectent bien évidemment pas les critères imposés par le cahier spécial des charges - distribuent près de 30% des sacs vendus dans la grande distribution.

Le secrétaire d'État a estimé à ce sujet que la réglementation devra évoluer, pour imposer non seulement l'agrément des fabricants mais aussi celui des distributeurs. Ceux qui écouleraient des sacs de mauvaise qualité ou des sacs contrefaits pourront alors se voir refuser de vendre des sacs-poubelle, qui sont un incontestable produit d'appel.

En savoir plus sur:

Nos partenaires